Fromages, confitures et gelées
Fromages, confitures et gelées
Fromages, confitures et gelées

Fromages, confitures et gelées

01 juillet 2013

Pour des associations de saveurs originales !

Quand on évoque les associations fromages et de confitures, on pense tout de suite à la plus célèbre d’entre elles,  celle pratiquée depuis bien longtemps au Pays Basque pour accompagner les fromages de brebis comme l’Etorki, des fromages que l’on a coutume de marier à la confiture de cerises noires d’Itxassou.
Mais qu’en est-il pour le camembert, le brie, les bleus, les fromages frais ou les pâtes dures comme le Comté ou le parmesan ?
Le fromage, comme tous les autres plats, a parfois besoin d’un peu de fantaisie, de peps, pour séduire petits et grands.
L’utilisation des confitures ou  gelées de fruits  vous permettra d’apporter un peu de modernité à vos plateaux de fromages en y ajoutant des petites touches de couleurs.
SI vous préférez consommer le fromage en fin de repas,  n’hésitez pas à proposer la découverte de ces nouveaux accords en laissant une totale liberté à vos convives. Présentez votre plateau de 3, 5 ou 7 fromages (toujours en nombre impair pour les fromages) accompagnés de mini-ramequins blancs remplis de confitures ou gelées. Joliment répartis sur le plateau, ils apporteront de subtiles touches de couleurs et inciteront vos convives à tester ces originales associations de saveurs.
Un peu de rouge apporté par de la confiture de fraises à proposer avec un petit fromage de chèvre du type Picodon, un peu de jaune orangé pour la confiture de coing qui se mariera à merveille avec le Roquefort et le Saint-Agur, ou bien encore de la confiture de poire pour un mariage plus classique avec les fromages persillés mais toujours aussi délicat.
Pour vos bleus, type Bresse bleu testez le mariage avec la confiture de figue. Pour accompagner dignement  votre camembert Cœur de Lion ou Le Rustique proposez-leur de la gelée de pomme.
Pour les fromages frais du type Carré Frais, la confiture de mirabelle ou de cassis donnera du corps à ces fromages frais légers. La confiture de framboise deviendra vite une alliée de choc pour relever les jeunes fromages de chèvre comme le Chavroux.
Quant aux fromages forts, type Maroilles Fauquet, la confiture de mirabelle apportera un peu de douceur.
Ces idées de dégustation de fromages peuvent aussi être déclinées pour l’apéritif. Dans ce cas, découpez au préalable vos fromages en petits cubes, surmontez-les  d’un soupçon de confiture et piquez-les sur des cure-dents. Résultat, des petites bouchées originales et simples à réalisées, qui feront de votre apéritif un agréable moment de convivialité !
Ces idées d’associations de saveurs vous réservent donc bien des surprises si vous apprenez à bien les accorder. Pour éviter les fautes de goût, comme pour les vins, pensez à associer vos fromages à des confitures ou gelées qui viennent du même terroir. Et pour ne pas faire un flop avec vos fromages…
Les confitures devront être utilisées comme des condiments, avec parcimonie, par petites touches pour sublimer ou révéler votre fromage et non pour en camoufler le goût.
Bonne dégustation !
 
Crédits photos : Stéphane Thommeret / Claude Herlédan / CNIEL

Quand on évoque les associations fromages et de confitures, on pense tout de suite à la plus célèbre d’entre elles,  celle pratiquée depuis bien longtemps au Pays Basque pour accompagner les fromages de brebis comme l’Etorki, des fromages que l’on a coutume de marier à la confiture de cerises noires d’Itxassou.
Mais qu’en est-il pour le camembert, le brie, les bleus, les fromages frais ou les pâtes dures comme le Comté ou le parmesan ?
Le fromage, comme tous les autres plats, a parfois besoin d’un peu de fantaisie, de peps, pour séduire petits et grands.
L’utilisation des confitures ou  gelées de fruits  vous permettra d’apporter un peu de modernité à vos plateaux de fromages en y ajoutant des petites touches de couleurs.
SI vous préférez consommer le fromage en fin de repas,  n’hésitez pas à proposer la découverte de ces nouveaux accords en laissant une totale liberté à vos convives. Présentez votre plateau de 3, 5 ou 7 fromages (toujours en nombre impair pour les fromages) accompagnés de mini-ramequins blancs remplis de confitures ou gelées. Joliment répartis sur le plateau, ils apporteront de subtiles touches de couleurs et inciteront vos convives à tester ces originales associations de saveurs.
Un peu de rouge apporté par de la confiture de fraises à proposer avec un petit fromage de chèvre du type Picodon, un peu de jaune orangé pour la confiture de coing qui se mariera à merveille avec le Roquefort et le Saint-Agur, ou bien encore de la confiture de poire pour un mariage plus classique avec les fromages persillés mais toujours aussi délicat.
Pour vos bleus, type Bresse bleu testez le mariage avec la confiture de figue. Pour accompagner dignement  votre camembert Cœur de Lion ou Le Rustique proposez-leur de la gelée de pomme.
Pour les fromages frais du type Carré Frais, la confiture de mirabelle ou de cassis donnera du corps à ces fromages frais légers. La confiture de framboise deviendra vite une alliée de choc pour relever les jeunes fromages de chèvre comme le Chavroux.
Quant aux fromages forts, type Maroilles Fauquet, la confiture de mirabelle apportera un peu de douceur.
Ces idées de dégustation de fromages peuvent aussi être déclinées pour l’apéritif. Dans ce cas, découpez au préalable vos fromages en petits cubes, surmontez-les  d’un soupçon de confiture et piquez-les sur des cure-dents. Résultat, des petites bouchées originales et simples à réalisées, qui feront de votre apéritif un agréable moment de convivialité !
Ces idées d’associations de saveurs vous réservent donc bien des surprises si vous apprenez à bien les accorder. Pour éviter les fautes de goût, comme pour les vins, pensez à associer vos fromages à des confitures ou gelées qui viennent du même terroir. Et pour ne pas faire un flop avec vos fromages…
Les confitures devront être utilisées comme des condiments, avec parcimonie, par petites touches pour sublimer ou révéler votre fromage et non pour en camoufler le goût.
Bonne dégustation !
 
Crédits photos : Stéphane Thommeret / Claude Herlédan / CNIEL

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Bons de réduction, recettes et infos à croquer !

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Plus de fromage


  1. Recette familiale

Parlons fromage


La raclette party en 10 chiffres insolites
La raclette party en 10 chiffres insolites
La raclette party en 10 chiffres insolites

07 février 2020

  1. Le fromage autrement
La soirée raclette est un plaisir incontournable de l’hiver, le moment où tout le monde se retrouve autour d’un plat hautement réconfortant. Voici 10 chiffres pour tout savoir sur la raclette party. 
Non le reblochon, ce n’est pas que la tartiflette !
Non le reblochon, ce n’est pas que la tartiflette !
Non le reblochon, ce n’est pas que la tartiflette !

01 février 2020

  1. Au pays des fromages
Le reblochon veut sortir de l’ombre de la tartiflette et se déguster toute l’année !
Fromages de chèvre : du plateau au plat tout court !
Fromages de chèvre : du plateau au plat tout court !
Fromages de chèvre : du plateau au plat tout court !

03 janvier 2020

  1. Le fromage autrement
En fin de repas ou en cuisine, les fromages de chèvre offrent une palette de saveurs et de possibilités. On vous dit tout !

Recettes, bons plans, offres promotionnelles de nos marques partenaires...
Nos cheeseletters, c'est la crème des infos fromagères dans votre boîte mail.

Veuillez cocher la case pour accepter d'être inscrit à la Newsletter

Votre inscription est bien prise en compte

Je m'abonne