Les grands classiques du bistrot
Les grands classiques du bistrot
Les grands classiques du bistrot

Les grands classiques du bistrot

15 septembre 2011

C’est toute la richesse des recettes de bistrot : classiques mais modernes, à la fois « serviette à carreaux » et « salière design ». Des plats simples, mais indémodables… et résolument tendance !

Aujourd’hui, les petits bistrots comme les brasseries branchées sont à la fois le temple de la tradition et le repaire de la modernité: leurs petits plats se mangent rapidement, sur le pouce, entre deux éclats de voix. Grands classiques de la cuisine, ils évoluent par petites touches, sans fioritures, pour retrouver le plaisir de recettes simples mais goûteuses, authentiques et pourtant résolument ancrées dans leur époque.
Au premier rang, les salades occupent une place de choix : en perpétuelle quête de renouveau, la salade César se revisite au Fol Epi et une simple frisée aux lardons gagne ses galons de maréchal avec une vinaigrette à la framboise et des petits croquants au Boursault. Quant à la fameuse salade de gésiers, elle s’offre des lamelles de Saint Agur pour un incroyable mariage de saveurs nobles.
 
Le top du tendance : les sandwichs !
 
Dans l’air du temps, les sandwichs gagnent en modernité, toujours avec du fromage, pour son onctuosité à chaud et sa gourmandise, bien sûr. Optez pour des pains briochés ou aux graines (de sésame, de pavot…), avec des tomates, mais des cœur de bœuf, de la salade, mais de la roquette ou du pourpier ! Vous y glisserez quelques rondelles de saucisson ou une fine tranche de jambon au torchon… Côté fromage, le Chaumes, le Vieux Pané ou même le Caprice des Dieux y trouvent une place toute naturelle, à moins que vous ne préfériez la fraîcheur ancestrale du Carré Frais ou la saveur fine du Chavroux.
 
Les tartines sont également de la fête, forcément gratinées, façon bruschettas, en privilégiant les fromages généreux : raclette RichesMonts, Saint Albray… ou même Boursault. Soignez la présentation, par exemple en coupant vos tartines en trois dans la largeur, légèrement de biais. Disposez les trois tronçons légèrement écartés, réunis par des brins de ciboulette, sur une salade frisée.
 
En portions individuelles !
 
Autres incontournables des recettes du bistrot, les carpaccios et tartares qui se déclinent sur tous les tons : au bœuf, bien sûr, mais aussi au saumon, au thon, à la tomate… Ajoutez le fromage en fines écailles, du parmesan par exemple, juste avant de servir, pour préserver leurs goût et texture.
 
Les soupes froides et autres veloutés glacés sont aussi à la mode des brasseries branchées, servis entourés d’un aréopage de croustillants et de mignardises salées : tomates, concombre ou petits pois se mixent avec du St Môret, du Chavroux ou du Carré Frais, pour des petites verrines onctueuses qui réveillent les papilles avant l’arrivée de l’onglet à l’échalote.
 
Enfin, n’oubliez pas les œufs, toujours préparés en portions individuelles ! Cuisinés à la florentine, en meurette, ou même à la coque, avec des mouillettes de St Môret simplement parsemées de paprika… Garçon, la même chose !

Aujourd’hui, les petits bistrots comme les brasseries branchées sont à la fois le temple de la tradition et le repaire de la modernité: leurs petits plats se mangent rapidement, sur le pouce, entre deux éclats de voix. Grands classiques de la cuisine, ils évoluent par petites touches, sans fioritures, pour retrouver le plaisir de recettes simples mais goûteuses, authentiques et pourtant résolument ancrées dans leur époque.
Au premier rang, les salades occupent une place de choix : en perpétuelle quête de renouveau, la salade César se revisite au Fol Epi et une simple frisée aux lardons gagne ses galons de maréchal avec une vinaigrette à la framboise et des petits croquants au Boursault. Quant à la fameuse salade de gésiers, elle s’offre des lamelles de Saint Agur pour un incroyable mariage de saveurs nobles.
 
Le top du tendance : les sandwichs !
 
Dans l’air du temps, les sandwichs gagnent en modernité, toujours avec du fromage, pour son onctuosité à chaud et sa gourmandise, bien sûr. Optez pour des pains briochés ou aux graines (de sésame, de pavot…), avec des tomates, mais des cœur de bœuf, de la salade, mais de la roquette ou du pourpier ! Vous y glisserez quelques rondelles de saucisson ou une fine tranche de jambon au torchon… Côté fromage, le Chaumes, le Vieux Pané ou même le Caprice des Dieux y trouvent une place toute naturelle, à moins que vous ne préfériez la fraîcheur ancestrale du Carré Frais ou la saveur fine du Chavroux.
 
Les tartines sont également de la fête, forcément gratinées, façon bruschettas, en privilégiant les fromages généreux : raclette RichesMonts, Saint Albray… ou même Boursault. Soignez la présentation, par exemple en coupant vos tartines en trois dans la largeur, légèrement de biais. Disposez les trois tronçons légèrement écartés, réunis par des brins de ciboulette, sur une salade frisée.
 
En portions individuelles !
 
Autres incontournables des recettes du bistrot, les carpaccios et tartares qui se déclinent sur tous les tons : au bœuf, bien sûr, mais aussi au saumon, au thon, à la tomate… Ajoutez le fromage en fines écailles, du parmesan par exemple, juste avant de servir, pour préserver leurs goût et texture.
 
Les soupes froides et autres veloutés glacés sont aussi à la mode des brasseries branchées, servis entourés d’un aréopage de croustillants et de mignardises salées : tomates, concombre ou petits pois se mixent avec du St Môret, du Chavroux ou du Carré Frais, pour des petites verrines onctueuses qui réveillent les papilles avant l’arrivée de l’onglet à l’échalote.
 
Enfin, n’oubliez pas les œufs, toujours préparés en portions individuelles ! Cuisinés à la florentine, en meurette, ou même à la coque, avec des mouillettes de St Môret simplement parsemées de paprika… Garçon, la même chose !

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Bons de réduction, recettes et infos à croquer !

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Plus de fromage


  1. Recette familiale

Cuisiner et déguster

Parlons fromage


La saga de la marque Giovanni Ferrari
La saga de la marque Giovanni Ferrari
La saga de la marque Giovanni Ferrari

01 août 2019

  1. Au pays des fromages
Plus qu’une marque, Giovanni Ferrari®, c’est avant tout une histoire familiale débutée il y a près de 200 ans.
Savourez l'authentique cuisine italienne avec Giovanni Ferrari
Savourez l'authentique cuisine italienne avec Giovanni Ferrari
Savourez l'authentique cuisine italienne avec Giovanni Ferrari

30 juillet 2019

  1. Au pays des fromages
Ensoleillée et généreuse, la cuisine italienne nous enchante cet été ! Et avec d'authentiques fromages italiens en ingrédient clé, la dégustation s'annonce "deliciosa".
Quelle est la différence entre un fromage AOP et AOC ?
Quelle est la différence entre un fromage AOP et AOC ?
Quelle est la différence entre un fromage AOP et AOC ?

30 juillet 2019

  1. Au pays des fromages
AOC ou AOP : vous êtes perdu entre les labels qui certifient l’origine et la qualité des produits de terroir ? Pas de panique, QVDF vous éclaire sur le sujet

Recettes, bons plans, offres promotionnelles de nos marques partenaires...
Nos cheeseletters, c'est la crème des infos fromagères dans votre boîte mail.

Veuillez cocher la case pour accepter d'être inscrit à la Newsletter

Votre inscription est bien prise en compte

Je m'abonne