Les pâtes et les gratins : ode au confort food !
Les pâtes et les gratins : ode au confort food !
Les pâtes et les gratins : ode au confort food !

Les pâtes et les gratins : ode au confort food !

01 octobre 2013

Des idées de plats réconfortants pour faire le plein d’énergie

Familiaux, économiques, vite faits… Les gratins et les plats à base de pâtes et de fromage plaisent à tous, petits et grands. Ils permettent de consommer facilement du fromage et de faire le plein de calcium  sans y penser ! Idées pour enchanter ses papilles. 
Du fromage chaud pour fondre de plaisir 
Une autre façon d’apprécier le fromage est de le consommer… chaud ! Saint-Agur, Etorki, Vieux pané…… La plupart des fromages se cuisinent (on retire la croûte des pâtes fleuries) et donnent une touche d’originalité au plus simple gratin de pommes de terre ou plat de pâtes.  Varier les saveurs, y compris pour les fromages, permet également de faire découvrir aux enfants des fromages typés. Les fromages régionaux donnent une touche rustique comme le maroilles Fauquet ou l’époisses Berthault.  
Les amateurs de « fils » dans les pâtes se feront plaisir avec des fromages à base mozzarella ou d’emmental comme le « bello gratinato » ou le « sublime filante ». Et pour l’onctuosité, on choisit les  fromages crémeux. Une façon simple de se faire plaisir tout en couvrant une partie des besoins en calcium de la journée. 
Un apport en énergie bon marché et riche en saveur 
Les glucides complexes, c’est-à-dire les féculents (pain, riz, pâtes, pommes de terre…), devraient, selon les recommandations du PNNS, représenter  55% de l’apport énergétique de la journée, au détriment des glucides simples (essentiellement les sucreries). À mettre au menu de chaque repas ! Ce sont eux qui fournissent de l’énergie sur la durée. Le cerveau est d’ailleurs un grand consommateur de glucides. Or un plat de pâtes ou un gratin apporte justement une portion de féculents et du fromage, indispensable pour l’apport en calcium. Bons marchés, ces plats permettent d’utiliser un reste de plateau de fromage et de viande. C’est le cas des lasagnes au Saint-Agur ou d’un gratin dauphinois au maroilles et jambon de Montagne. En ajoutant un peu de lait, un œuf et des épices, voici un plat complet à accompagner d’une salade verte. 

Du calcium pour tous les âges
Le fromage permet un apport conséquent en calcium et en protéines. Or le calcium est indispensable à la construction du squelette des petits et des ados. Il permet l’entretien du capital osseux des adultes.Les femmes enceintes et les séniors ont des besoins accrus en calcium. Chez les personnes âgées, on recommande 4 laitages par jour afin de limiter l’ostéoporose et la fonte musculaire. 
C’est pourquoi un plat à base de fromage est toujours une bonne idée quel que soit l’âge des convives !
De multiples possibilités
Le gratin n’est pas qu’une histoire de pommes de terre ! Pour un apport en fibres, on peut ajouter des choux-fleurs, des brocolis… Et pour la saveur, jouer sur l’origine des fromages et les épices comme le cumin ou la muscade. Pour en faire un plat complet, il suffit d’ajouter du jambon, des dés de saumon ou des lanières de blanc de poulet.
Quant aux pâtes au fromage, elles sont délicieuses, cuites avec des courgettes ou des tomates. 

 Farfalle au poulet, au fromage frais ail et fines herbes  Farfalle au poulet, au fromage frais ail et fines herbes  Farfalle au poulet, au fromage frais ail et fines herbes

Familiaux, économiques, vite faits… Les gratins et les plats à base de pâtes et de fromage plaisent à tous, petits et grands. Ils permettent de consommer facilement du fromage et de faire le plein de calcium  sans y penser ! Idées pour enchanter ses papilles. 
Du fromage chaud pour fondre de plaisir 
Une autre façon d’apprécier le fromage est de le consommer… chaud ! Saint-Agur, Etorki, Vieux pané…… La plupart des fromages se cuisinent (on retire la croûte des pâtes fleuries) et donnent une touche d’originalité au plus simple gratin de pommes de terre ou plat de pâtes.  Varier les saveurs, y compris pour les fromages, permet également de faire découvrir aux enfants des fromages typés. Les fromages régionaux donnent une touche rustique comme le maroilles Fauquet ou l’époisses Berthault.  
Les amateurs de « fils » dans les pâtes se feront plaisir avec des fromages à base mozzarella ou d’emmental comme le « bello gratinato » ou le « sublime filante ». Et pour l’onctuosité, on choisit les  fromages crémeux. Une façon simple de se faire plaisir tout en couvrant une partie des besoins en calcium de la journée. 

Un apport en énergie bon marché et riche en saveur 
Les glucides complexes, c’est-à-dire les féculents (pain, riz, pâtes, pommes de terre…), devraient, selon les recommandations du PNNS, représenter  55% de l’apport énergétique de la journée, au détriment des glucides simples (essentiellement les sucreries). À mettre au menu de chaque repas ! Ce sont eux qui fournissent de l’énergie sur la durée. Le cerveau est d’ailleurs un grand consommateur de glucides. Or un plat de pâtes ou un gratin apporte justement une portion de féculents et du fromage, indispensable pour l’apport en calcium. Bons marchés, ces plats permettent d’utiliser un reste de plateau de fromage et de viande. C’est le cas des lasagnes au Saint-Agur ou d’un gratin dauphinois au maroilles et jambon de Montagne. En ajoutant un peu de lait, un œuf et des épices, voici un plat complet à accompagner d’une salade verte. 

Du calcium pour tous les âges
Le fromage permet un apport conséquent en calcium et en protéines. Or le calcium est indispensable à la construction du squelette des petits et des ados. Il permet l’entretien du capital osseux des adultes.Les femmes enceintes et les séniors ont des besoins accrus en calcium. Chez les personnes âgées, on recommande 4 laitages par jour afin de limiter l’ostéoporose et la fonte musculaire. 
C’est pourquoi un plat à base de fromage est toujours une bonne idée quel que soit l’âge des convives !
De multiples possibilités
Le gratin n’est pas qu’une histoire de pommes de terre ! Pour un apport en fibres, on peut ajouter des choux-fleurs, des brocolis… Et pour la saveur, jouer sur l’origine des fromages et les épices comme le cumin ou la muscade. Pour en faire un plat complet, il suffit d’ajouter du jambon, des dés de saumon ou des lanières de blanc de poulet.
Quant aux pâtes au fromage, elles sont délicieuses, cuites avec des courgettes ou des tomates. 

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Bons de réduction, recettes et infos à croquer !

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Parlons fromage


Les fromages auvergnats aux fourneaux
Les fromages auvergnats aux fourneaux
Les fromages auvergnats aux fourneaux

30 novembre 2018

  1. Au pays des fromages
Truffade, aligot, soupe au fromage… Longtemps, dans les foyers du Massif central, le fromage a été le plat principal et la gastronomie régionale ne l’a pas oublié. Testez vos connaissances !
Laguiole, cantal, salers : frères de terroir, mais pas jumeaux !
Laguiole, cantal, salers : frères de terroir, mais pas jumeaux !
Laguiole, cantal, salers : frères de terroir, mais pas jumeaux !

29 novembre 2018

  1. Au pays des fromages
Avec leur croûte épaisse et leur pâte tendre aux accents rustiques, les fromages cantal, salers et laguiole présentent un fort air de famille. Pas toujours facile de distinguer ces cousins de terroir auvergnat. Quiveutdufromage vous aide !
Le roquefort Papillon : les secrets de l’excellence
Le roquefort Papillon : les secrets de l’excellence
Le roquefort Papillon : les secrets de l’excellence

28 novembre 2018

  1. Au pays des fromages
  L’histoire du roquefort a commencé avec une miche de pain. Une tradition que perpétue la fromagerie Papillon grâce à sa boulangerie maison.