La folie de la cuisine miniature s’empare du fromage

26 février 2018

La folie des aliments miniatures nous vient tout droit du Japon, et met à l’honneur le fromage sous toutes ses formes. QVDF vous explique !

On appelle ça de la « tiny food » ou « mini food », c’est de la nourriture, mais en miniature. Si vous ne connaissez pas, il suffit d’imaginer une maison de poupée où tout est de taille microscopique : des ustensiles, du mobilier jusqu’aux aliments.

1

De la cuisine dans une maison de poupée

De la pâte à pizza, une mini-râpe à fromage, une mini-cuillère et un peu de sauce tomate, le tout déposé dans un tout petit four en terre cuite allumé à la bougie, vous l’aurez compris… ça donne une pizza miniature et de nombreuses vidéos sur YouTube ! Vous n’en avez encore jamais vu ? Cliquez donc ici et découvrez un univers complètement décalé.
©Miniature Space/YouTube

2

Pour la petite histoire…

En 2014, la chaîne YouTube « Miniature Space » a révélé cette tendance à ses 1,9 million d’abonnés et au monde entier. Depuis, le chef de ces plats miniatures est devenu une star, et la « tiny food » un véritable phénomène mondial. En fait, cette passion du mini vient de l’obsession des Japonais pour le « kawaii » qui signifie « mignon ». Aussi, ces vidéos sont inspirées des plats en cire ou en plastique présent dans les vitrines des restaurants asiatiques pour montrer leurs offres pléthoriques de plats : soupes, bò bùn, nouilles ou encore sushis.
 
Pour comprendre l’engouement, il suffit de regarder les chiffres.
Sur Instagram, « tiny food » comptabilise plus de 24 000 hashtags, pour « mini food » c’est plus de 53 000 photos et d’après une étude récente, 3 % du trafic YouTube serait lié à ces vidéos !

3

Des fromages plus vrais que nature !

D’un côté, il y a la mini food comestible, et de l’autre, la mini food fabriquée juste pour le plaisir des yeux.
 
En effet, Internet regorge de reproductions de vrais fromages, fabriqués par des passionnés du monde entier. Le champion toutes catégories confondues, c’est l’Américain Dylan Stanfield. Passionné, il a fabriqué de vrais fromages pendant 10 ans avant de les reproduire en modèles réduits. Il faut le dire, ces frometons sont plus vrais que nature, et ça donnerait presque envie. Comté, raclette, pavé du Nord, édam, mont d’or, morbier, Dylan Stanfield reproduit tous les fromages du monde dans le plus grand détail. « Chaque miniature que je fais est exactement similaire au fromage que je fabrique. La texture de la croûte, la texture de l’intérieur, la façon dont il s’affine, la couleur du lait, l’épaisseur, la moisissure sur le dessus… », explique-t-il.
Tout commence par un dessin, puis beaucoup de patience et de minutie, pour un résultat pas plus grand qu’une pièce de monnaie.
 
Et si vous ne comprenez pas bien l’intérêt de passer des heures à fabriquer de si petites choses, laissez-vous emporter par une vidéo YouTube de recettes ou un tuto pour fabriquer de faux aliments miniatures, vous verrez, c’est très relaxant !
 
© Shay Aaron

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Offres de réduction, recettes et infos à croquer !

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

La cheeseletter, c'est un peu le super plateau de bons fromages pour votre boite mail.
Infos insolites, culture, actualité fromagère et bons plans

Veuillez cocher la case pour accepter d'être inscrit à la Newsletter

Votre inscription est bien prise en compte