1. Bien manger pour tous

Les atouts du fromage pour la croissance

29 août 2017

L’enfance constitue un moment clé sur bien des plans, notamment celui de l’alimentation. Le corps grandit, se construit. Il a donc besoin de « briques », nutriments, minéraux, protéines pour mener à bien cette croissance rapide. Et notamment du calcium, nécessaire à la bonne santé des os et des dents.

1

Le roi du calcium

Le calcium est le sel minéral le plus abondant présent dans l’organisme. Il représente environ 2% du poids corporel. Près de 99% du calcium est concentré dans les os et les dents. L’apport en calcium chez les enfants est l’une des clés de sa bonne santé et d’une croissance harmonieuse, notamment au moment des poussées de croissance durant lesquelles la masse osseuse augmente rapidement. Les apports en calcium contenus dans le fromage permettent de favoriser une bonne santé bucco-dentaire.

 

Les besoins en calcium évoluent avec l’âge, ne cessant d’augmenter jusqu’à l’âge adulte. Un enfant de 2 ans a besoin de consommer quotidiennement 450 mg. À 8 ans, les besoins atteignent 900 mg pour culminer à 1100 mg à l’adolescence.

 

Parmi toute l’offre des produits laitiers, qui comprend le lait et les yaourts mais aussi les fromages blancs, les petits-suisses… le fromage s’avère particulièrement intéressant parce que la plupart apporte à la fois un niveau élevé de calcium, des protéines de bonne qualité mais aussi, dans le cadre des fromages enrichis, de la vitamine D, nécessaire à une bonne absorption du calcium. Le fromage contient d’autres nutriments bénéfiques pour la santé osseuse, comme la vitamine K2, le zinc et le magnésium. Une consommation quotidienne de 20 à 25 gr de fromage type emmental riche en calcium est recommandée pour les enfants de 3 à 5 ans. Pour les enfants plus grands, la portion est de 30 à 40 gr (selon la teneur en calcium du fromage).

2

Plusieurs moments de consommation

Dans l’alimentation française traditionnelle, le fromage est généralement consommé entre le plat principal et le dessert. Mais pour changer les habitudes, vous pouvez également le proposer à votre enfant au petit-déjeuner, avant de partir à l’école, au goûter, sur une tartine ou dans le cadre d’un plat complet, fondue, tartiflette ou gratin. Fromages au lait de vache, de chèvre, de bufflonne ou de brebis, c’est l’occasion de varier les plaisirs et d’expérimenter de nouveaux modes de consommation.

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Bons de réduction, recettes et infos à croquer !

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Parlons fromage


Les fromages auvergnats aux fourneaux
Les fromages auvergnats aux fourneaux
Les fromages auvergnats aux fourneaux

30 novembre 2018

  1. Au pays des fromages
Truffade, aligot, soupe au fromage… Longtemps, dans les foyers du Massif central, le fromage a été le plat principal et la gastronomie régionale ne l’a pas oublié. Testez vos connaissances !
Laguiole, cantal, salers : frères de terroir, mais pas jumeaux !
Laguiole, cantal, salers : frères de terroir, mais pas jumeaux !
Laguiole, cantal, salers : frères de terroir, mais pas jumeaux !

29 novembre 2018

  1. Au pays des fromages
Avec leur croûte épaisse et leur pâte tendre aux accents rustiques, les fromages cantal, salers et laguiole présentent un fort air de famille. Pas toujours facile de distinguer ces cousins de terroir auvergnat. Quiveutdufromage vous aide !
Le roquefort Papillon : les secrets de l’excellence
Le roquefort Papillon : les secrets de l’excellence
Le roquefort Papillon : les secrets de l’excellence

28 novembre 2018

  1. Au pays des fromages
  L’histoire du roquefort a commencé avec une miche de pain. Une tradition que perpétue la fromagerie Papillon grâce à sa boulangerie maison.