TH04_LeRustique-logo
Header espace marque Le Rustique - QVDF - 2023

Engageons-nous ensemble pour préserver la biodiversité et protéger la richesse de nos sols.

Shooting Normandie Le Rustique

La démarche d’agroécologie

Parce que la terre nous nourrit et qu’elle donne toute sa richesse à nos produits, il est essentiel de la protéger. Le Rustique s’est engagé depuis 2020 à sensibiliser aux enjeux de l’agroécologie et à fédérer autour de ses pratiques et ses bienfaits. Notre Responsable RSE vous présente les actions mises en place par Le Rustique.

Le Rustique a rejoint Pour Une Agriculture Du Vivant en 2020. Aux côtés de ses 750 adhérents, nous souhaitons faire émerger un grand mouvement de coopération pour réaliser la transition vers un nouveau modèle agricole et alimentaire. La Directrice du mouvement vous présente Pour Une Agriculture Du Vivant.

En savoir plus

Cinq choses à savoir sur le ver de terre

LE MEILLEUR ALLIÉ DE L’AGROÉCOLOGIE

  1. Ces véritables ingénieurs des sols représentent 70% de la masse animale sur terre.

  2. Ils améliorent la fertilité des sols.

  3. Ils favorisent l’enracinement des plantes grâce aux galeries qu’ils créent et qui aèrent les sols.

  4. Ils fertilisent le sol et les plantes en exécrant de l’azote.

  5. Ils favorisent l’infiltration de l’eau dans le sol.

Cinq choses à savoir sur le compost

LE GARANT D’UNE PRODUCTION DE QUALITÉ

  1. En mettant en place un compost, vous pouvez réduire vos déchets de 20 à 30% tout en participant à la régénération des sols.

  2. Les matières organiques stables qu’il contient contribuent positivement à la structure du sol.

  3. Il favorise la rétention d’eau dans le sol et réduit donc la quantité d’arrosage nécessaire.

  4. Il retient les nutriments dans le sol et contribue ainsi à une meilleure nutrition des plantes.

  5. Mieux nourries, les plantes sont moins sensibles aux maladies, ce qui contribue à réduire l’usage de produits phytosanitaires.

Cinq idées vertes, faciles à instaurer chez vous

  1. En consommant des produits de saison, vous participez à la protection des écosystèmes en respectant les cycles naturels des sols.

  2. En semant des graines de fleurs, vous favorisez l’apparition d’insectes comme les abeilles, les papillons ou les coccinelles et participez à la protection de la biodiversité.

  3. En diversifiant les habitats dans votre jardin (zone sauvage, mare naturelle, prairie fleurie, etc), vous favorisez la biodiversité.

  4. En retardant la tonte de votre jardin, vous favorisez la reproduction et la diversification des espèces végétales.

  5. En installant un récupérateur d’eaux de pluies, vous limitez votre consommation d’eau chez vous et dans votre jardin.