1. Caprice des Dieux
  2. Entrée
  3. Moyenne

Salade de concombre et radis au fromage frais et chips de carotte

(0.00 votesvote - {{ commentCount }} commentairescommentaire)
(0.00 votesvote - {{ commentCount }} commentairescommentaire)
Ø
  1. Préparation

  2. Cuisson

  3. Équilibré

    Recette équilibrée

  4. Budget

    Pas cher

Une salade pleine de fraîcheur et dressée au cercle, pour un magnifique effet dans l'assiette.

Ingrédients


Pour 4 personnes

  1. Caprice des Anges : 150 gramme(s)
  2. concombre : 1
  3. radis roses : 15
  4. carotte(s) : 1
  5. Carotte(s) pourpre(s) : 1 unité
  6. huile d'olive : 5 centilitre(s)
  7. vinaigre de cidre : 2 cuillère(s) à soupe
  8. huile à friture : 10 centilitre(s)
  9. Ciboulette : 10 brins
  10. cerfeuil : 2 branches
  11. Sel et Poivre : 1 pincée

Préparation


  1. 1

    Épluchez, lavez et taillez les carottes en très fines rondelles, rincez-les, réservez-les dans un bol rempli d'eau très froide.Épluchez le concombre, coupez-le en deux et retirez les pépins.

  2. 2

    Nettoyez les radis. Taillez-les avec le concombre en petits cubes. Mettez-les dans une passoire fine, salez-les, laissez reposer 15 min.

  3. 3

    Hachez les herbes, mélangez-les dans un bol avec le vinaigre, du sel, du poivre et l'huile d'olive. Ajoutez les cubes de radis et de concombre, placez au frais.

  4. 4

    Égouttez les carottes, faites-les sécher dans un torchon puis faites-les frire 3 à 4 min dans l'huile chaude. Égouttez-les sur un papier absorbant.

  5. 5

    Au moment de servir, répartissez le tartare dans des assiettes avec un emporte-pièce, déposez des petits morceaux de fromage frais Caprice des Anges dessus puis parsemez de chips croustillantes. 

Commentaires


Dites-nous tout !


Notez cette recette


Qu'avez-vous pensé de cette recette ?

Découvrez l'univers de

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Parlons fromage


  • 23 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Vitrine du patrimoine gastronomique français, le Concours général Agricole, organisé au sein du Salon international de l’Agriculture, fait la part belle aux fromages. Bienvenue dans ses coulisses.
  • 15 février 2017

    1. Le fromage autrement
    « Malheureusement, les plats en sauce sont bannis en apesanteur. Quant au fromage, quand j’en ai parlé à la Nasa, on m’a dit que ce serait compliqué. » Thomas Pesquet a bien essayé, mais il devra donc se passer de fromage pendant six longs mois. Le spationaute français qui affole les réseaux sociaux avec ses sublimes photos en orbite depuis la Station Spatiale Internationale (ISS), a pu embarquer de la langue de bœuf préparée par Alain Ducasse, mais pas de fromage. Il aurait peut-être dû insister...
  • 04 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Considéré comme un « fromage fort », le maroilles, seul fromage des Hauts-de-France à avoir décroché une Appellation d’origine protégée, doit son tempérament affirmé à une réaction en chaîne complexe, mêlant facteurs géographiques, climatiques et tours de main.