Clafoutis aux tomates cerise, pesto et bûche de chèvreClafoutis aux tomates cerise, pesto et bûche de chèvre
SAINT LOUP

Clafoutis aux tomates cerise, pesto et bûche de chèvre

20 min
  • Préparation
    20 min
  • Cuisson
    20 min
  • Budget
    Petit prix

L'incontournable recette de clafoutis revisité en version salée, à la bûche de chèvre Saint-Loup et tomates cerise, à savourer tout au long de l'été.

Les ingrédients

4 personnes
  • 1 pincée
    sel et poivre
  • 20 g
    beurre
  • 300 g
    tomates cerise
  • 25 g
    pignons de pin
  • 2 cuillères à soupe
    pesto
  • 30 g
    fécule de maïs
  • 20 cl
    crème allégée
  • 20 cl
    lait ½ écrémé
  • 4
    oeufs
  • 180 g
    Bûche de chèvre Saint-Loup
La préparation
  • 1
    Préchauffez le four à 180°C (Therm.6)
  • 2
    Dans un grand bol, mélangez les œufs, le lait, la crème, la fécule de maïs et le pesto. Salez et poivrez.
  • 3
    Coupez la bûche de chèvre en tranches. Lavez les tomates cerise. Faîtes griller à sec dans une poêle les pignons de pin.
  • 4
    Beurrez les moules. Y placez les tomates cerises, les pignons de pin et y versez la pâte. Disposez les tranches de bûche sur le dessus.
  • 5
    Enfournez pendant 20-25 min jusqu’à ce que les clafoutis soient dorés. Dégustez chaud ou tiède.
  • 6
    Astuce : Pour un plat plus familial, vous pouvez aussi réaliser le clafoutis au fromage de chèvre dans un grand plat à four.

Rejoignez vite la communauté Qui Veut Du Fromage !

  • + de 300€ de réduction par an !
  • Des recettes, actualités et conseils exclusifs dans la newsletter
  • Des jeux sans obligation d’achat pour gagner des lots de vos marques préférées

Ne perdez pas de temps,
inscrivez-vous !

Vous disposez de différents droits sur vos données à caractère personnel que vous pouvez exercer par le biais du formulaire accessible ici.

Pour en savoir davantage sur le traitement de vos données et prendre connaissance de vos droits, veuillez cliquer ici. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en cliquant sur le lien de désinscription qui se trouve en bas de la newsletter.

Plus de fromage