1. Bien manger pour tous

Femmes enceintes et fromage : les bons réflexes

30 juillet 2018

Vous êtes enceinte ? Pas de panique : rien ne vous oblige à vous priver de votre fromage préféré durant votre grossesse ! Au contraire : fromage et grossesse font en effet bon ménage. La plupart des fromages, source importante de calcium et de protéines, sont des aliments  qui participent à la couverture de vos besoins nutritionnels accrus. La majorité des fromages sont autorisés pendant la grossesse. Seules certaines variétés doivent être évitées.

La grossesse constitue une période particulière durant laquelle la qualité de votre alimentation est fondamentale. Les aliments consommés doivent en effet apporter à votre bébé tous les éléments nécessaires à son développement, tout en couvrant vos besoins nutritionnels. Vous ne devez pas manger deux fois plus, mais deux fois mieux !
Calcium, vitamine D, protéines : des atouts majeurs

Durant la grossesse, les besoins en calcium augmentent sensiblement afin de couvrir à la fois vos besoins et ceux de l’enfant à naître. Pour se construire, votre bébé puise en effet dans votre organisme les ressources nécessaires à sa croissance, et ce, quelles que soient vos réserves ! La constitution de son squelette — et de façon plus anecdotique de ses dents — engendre donc des besoins élevés en calcium. En cas d’apport alimentaire insuffisant, c’est donc vous qui risquez de souffrir de carences ! Pour assurer un bon développement du bébé, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Anses) recommande une consommation journalière d’au moins 1 g de calcium, notamment à partir du sixième mois. Pour y parvenir, vous pouvez privilégier les fromages à pâte cuite comme la tomme ou le gruyère, qui comptent parmi les aliments les plus riches en calcium. Les apports en vitamine D sont également importants pour la bonne absorption du calcium alimentaire. Les fromages enrichis en vitamine D aideront à couvrir vos besoins. Votre médecin vous conseillera si une supplémentation est nécessaire. Certains fromage sont aussi riches en protéines, qui contribuent à la croissance et au maintien de la masse musculaire.

À éviter : les fromages au lait cru

Manger du fromage s’avère donc nutritionnellement intéressant pendant votre grossesse. Toutefois, il est important de bien choisir ses fromages pour éviter tout risque de listériose, une maladie qui peut s’avérer préjudiciable pour le fœtus. En effet , la Listeria est un germe qui peut être retrouvé dans le lait cru. Il convient donc de privilégier les fromages au lait pasteurisé, c’est-à-dire chauffés à une température d’au moins 72 ° C ,et d'éviter les fromages au lait cru.
 
Autre bonne nouvelle pour les amatrices de reblochon : fromage et grossesse sont compatibles, même lorsqu’il s’agit de fromages au lait cru, à condition… de les cuire. La montée en température permet en effet d’éliminer les éventuels germes pathogènes du fromage, comme le fait la pasteurisation sur le lait. Le fromage doit être bien cuit, y compris en son cœur et non uniquement fondu. À vous raclettes, fondues, tartiflettes ou gratins même si vous êtes enceinte ! Et si vous rêvez d’un bon plateau de fromages au lait cru… un peu de patience ! La Listeria n’étant pas transmise par le lait maternel, vous pouvez le programmer au menu dès l’accouchement, même si vous allaitez votre enfant. 

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Bons de réduction, recettes et infos à croquer !

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Parlons fromage


La transformation du lait en fromage
La transformation du lait en fromage
La transformation du lait en fromage

29 août 2018

  1. Au pays des fromages
Comment le lait devient-il fromage ? Comment ce liquide se transforme-t-il en un aliment solide, odorant et savoureux ? 
Fromages et noix, une alliance à croquer
Fromages et noix, une alliance à croquer
Fromages et noix, une alliance à croquer

28 août 2018

  1. Au pays des fromages
Quiveutdufromage vous emmène chez les fromagers du Périgord qui aiment fusionner noix et fromages.  
Quelle est la différence entre un fromage bio et un fromage ordinaire ?
Quelle est la différence entre un fromage bio et un fromage ordinaire ?
Quelle est la différence entre un fromage bio et un fromage ordinaire ?

27 août 2018

  1. Le fromage autrement
Le bio est de plus en plus prisé par les Français, y compris pour les fromages, mais savez-vous vraiment ce qui le différencie des produits classiques ?