Planche Noël de tradition

Son truc à elle...


Avec cette planche de fromages classiques, renouez avec une tradition haute en saveurs. En l’associant aux « 13 desserts de Noël » d’autrefois ou à une bûche. 

C’est encore meilleur avec :

  1. Suggestion de Champagne

    Servez un Champagne blanc de blanc frappé mais pas glacé, qui ajoutera charme et volupté à la magie de Noël.  

    L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

  2. Suggestion de pain

    Un pain brioché apportera discrètement ses notes beurrées et sa texture légère.

Sur la planche


Maroilles Fauquet®

  1. lait de vache
  2. Haut de France
  3. Pâte molle à croûte lavée
  4. Intense

Camembert Le Rustique®

  1. lait de vache
  2. Normandie
  3. Pâte molle à croûte fleurie
  4. Fruité

Roquefort

  1. lait de brebis
  2. Occitanie
  3. Pâte persillée
  4. Intense

Crottin de chavignol

  1. lait de chèvre
  2. Centre-Val de Loire
  3. Fromages de chèvre
  4. mi-fort

Comté

  1. lait de vache
  2. Bourgogne Franche Comté
  3. Pâte pressée cuite
  4. Intense

Dites-nous tout !


Au petit déjeuner ? Au goûter avec du chocolat ? Dans les pâtes avec des lardons ?
Vous le mangez comment votre Bleu d’Auvergne ?

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Parlons fromage


  • 19 janvier 2017

    1. Le fromage autrement
    Le fromage a ceci  de particulier qu’il requiert un soin tout particulier, pour le conserver, pour le présenter, pour le découper, mais aussi pour le cuisiner. Finis les appareils à raclette en plastique gagnés au chamboule-tout à la fête foraine. Entre innovation et design futuriste, les arts de la table fromagers font leur révolution : bienvenue aux appareils à fromage de demain !
  • 15 janvier 2017

    1. Au pays des fromages
    Les conseils d’Alain Michel, fromager-affineur à Annecy, pour bien choisir sa raclette et réussir ce plat vedette de l'hiver.
  • 14 janvier 2017

    1. Au pays des fromages
    L’immense majorité des fromages sont nés au printemps, après la naissance despetits. Mais une petite poignée ont vu le jour au cœur de l’hiver. Le plusemblématique d’entre eux, le Mont-d’or AOP, disparaît même des étals entre le printemps et l’automne.