Réussir sa recette d'aligot comme un pro !
Réussir sa recette d'aligot comme un pro !
Réussir sa recette d'aligot comme un pro !
  1. Plat

Réussir sa recette d'aligot comme un pro !

28 février 2018

Comment faire un bon aligot ? Avec quel fromage ? Quelle pomme de terre employer ? On vous dit tout pour réussir votre purée aligot comme en Aubrac !

« Ruban de l'amitié ». C'est le surnom donné à la recette de l'aligot. Cette purée de pomme de terre à la texture filante forme – quand elle est bien faite ! - d'appétissants « rubans » lorsqu'on la sert à la cuillère. Parfois appelée « aligot auvergnat », cette spécialité est en réalité originaire de l'Aubrac, plateau situé au cœur du Massif Central, sur un territoire chevauchant les départements de l'Aveyron, du Cantal et de la Lozère. L'aligot y aurait été inventé par des moines, qui le servaient aux pèlerins du chemin de St Jacques de Compostelle. Aujourd'hui encore, la recette traditionnelle de l'aligot est préparée dans les burons, ces bâtisses de pierres érigées sur le plateau de l'Aubrac. Mais on peut aussi le réussir à la maison. Voici comment.

1

Quel est le fromage dans l'aligot ?

La spécialité laitière employée dans la recette de l'aligot auvergnat n'est pas à proprement parlé un fromage. Il s'agit de tome fraîche de l'Aubrac, qui n'est autre que la première étape de fabrication du Laguiole AOP. La tome fraîche est obtenue en égouttant le caillé pressé et non salé et doit être consommée dans les jours qui suivent sa fabrication, sous peine de perdre son élasticité caractéristique.
 

Où acheter la tome fraîche ? 

 
Une tome trop vieille (3 jours passés sur les étals du fromager, c'est déjà de trop), filera moins dans la purée de pomme de terre. On privilégie donc une tome fraîche, emballée sous vide, à la date de péremption la plus éloignée possible. Difficile d'en dénicher chez le fromager lorsque l'on s'éloigne de l'Auvergne. On peut tenter de lui en commander, ou bien se fournir directement chez un web marchand.

2

Quelle quantité de fromage dans l'aligot ?

On compte en moyenne 400 à 600 g de tome fraîche pour 1 kg de pommes de terre. La tome doit être grossière râpée, émincée en fines tranches à l'aide d'une mandoline ou encore rapidement mixée avant d'être introduite dans la purée de pomme de terre.
 

Quelle quantité d'aligot servir par personne ? 

 
Il n'y a pas de règle absolue, cela dépend des appétits... et de la température extérieure ! Dans les burons, la formule d'aligot « à volonté » commence généralement par une première portion d'environ 200-250 g. Les plus affamés doublerons la mise, en desserrant leur ceinture de quelques crans...
 

Combien de calories dans un aligot ? 

 
Pas tant que l'on pourrait penser. On compte environ 190 kcal pour 100 g d'aligot, là où la fondue ou la tartiflette apportent 230 kcal aux 100 g. Bien sûr, cela ne prend pas en compte la saucisse ou la côte de bœuf de race Aubrac servies en accompagnement !

3

Quelle pomme de terre pour la purée aligot ?

Toutes les variétés ne conviennent pas. On privilégie les pommes de terre à chair farineuse : Bintje, Caesar, Manon, Marabel par exemple. On choisit des tubercules de calibre moyen que l'on pèle avant de cuire à l'eau salée avec quelques gousses d'ail coupées en deux, en démarrant la cuisson à froid. Une fois tendres à cœur, les pommes de terre sont moulinées ou écrasées et surtout – surtout ! - PAS mixées. Elles « corderaient », c'est à dire qu'elles prendraient alors une texture glutineuse, pas très heureuse. Un robot culinaire, aussi intelligent qu'il soit, ne convient pas pour préparer la recette traditionnelle de l'aligot auvergnat.

4

Comment préparer l'aligot comme un pro ?

Une fois les pommes de terre cuites et réduites en purée fine avec les gousses d'ail (ou sans), on les mélange avec de la crème fraîche, parfois du beurre fondu, puis on incorpore la tome fraîche râpée en mélangeant énergiquement à la cuillère en bois, sur feu doux.
 

Comment faire "filer" l'aligot ? 
 

Avec de l'huile de coude ! L'astuce : se relayer durant l'opération si l'on a le bras qui commence à fatiguer... Lorsque la tome est bien incorporée à la purée, on remue l'aligot sur feu doux, pour faire fondre la tome sans la cuire, en tournant toujours dans le même sens, sans pivoter la marmite et en incorporant de l'air (monter la cuillère) jusqu'à ce que la purée prenne une belle texture filante (le fameux « ruban »). Si l'aligot ne file pas, on augmente légèrement le feu. Attention : trop chauffé, c'est fichu. Trop énergique, trop longtemps : le filage casse, et c'est aussi raté. En résumé : plus on « pratique » l'aligot, plus on le réussit !
 

Comment réchauffer l'aligot ? 

 
Plusieurs options. On peut réchauffer son aligot à la casserole, sur feu doux à très doux, en remuant continuellement. Si l'on a une heure à tuer, on peut aussi opter pour le bain-marie, en mélangeant de temps à autre. Les "hérétiques" (et les plus pressés) opteront pour le four à micro-ondes. On compte une minute à pleine puissance, puis on remue toutes les 30 secondes.

5

Avec quels autres fromages cuisiner l'aligot ?

L'aligot de l'Aubrac se prépare avec de la tome fraîche de l'Aubrac, point. Mais rien ne nous empêche de préparer de savoureuses purées au fromage à la manière d'un aligot ! On y incorporera des fromages râpés ou coupés en mini dés : Cantal, Laguiole, fromage à raclette, tomme de Savoie, mozzarella, reblochon, camembert, fromage de brebis... selon ses goûts et ses envies.
 
Retrouvez sur Quiveutdufromage.com d'autres recettes de purées au fromage.

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Offres de réduction, recettes et infos à croquer !

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Parlons fromage


Quelle est la différence entre un fromage bio et un fromage ordinaire ?
Quelle est la différence entre un fromage bio et un fromage ordinaire ?
Quelle est la différence entre un fromage bio et un fromage ordinaire ?

04 novembre 2019

  1. Le fromage autrement
Le bio est de plus en plus prisé par les Français, y compris pour les fromages, mais savez-vous vraiment ce qui le différencie des produits classiques ?
Derrière Bresse Bleu, la passion des producteurs de lait
Derrière Bresse Bleu, la passion des producteurs de lait
Derrière Bresse Bleu, la passion des producteurs de lait

02 novembre 2019

  1. Au pays des fromages
Bresse Bleu est comme son pays : plein de caractère, d’authenticité et de générosité. Né en 1951, il est fabriqué et affiné en Bresse, avec un savoir-faire authentique qui lui confère son bon goût de bleu et sa texture crémeuse unique. Grâce à ses producteurs de lait engagés au sein d’une coopérative, Bresse Bleu perpétue la tradition
Cœur de Lion, un fromage vachement engagé !
Cœur de Lion, un fromage vachement engagé !
Cœur de Lion, un fromage vachement engagé !

01 novembre 2019

  1. Du fromage et des hommes
Lait local, emballage recyclable... Cœur de Lion confirme son engagement dans une démarche durable et responsable. Et cerise sur le fromage, la marque dispose désormais d'une gamme bio !

Recettes, bons plans, offres promotionnelles de nos marques partenaires...
Nos cheeseletters, c'est la crème des infos fromagères dans votre boîte mail.

Veuillez cocher la case pour accepter d'être inscrit à la Newsletter

Votre inscription est bien prise en compte

Je m'abonne