Caprice des Dieux®

  1. lait de vache

  2. Grand-Est

  3. Pâte molle à croûte fleurie

  4. Doux

Né dans les années 50, Caprice des Dieux a conquis la planète tout en douceur, avec sa forme ovale et son cœur frais et fondant.

Caractère


Le fromage Caprice des Dieux® a été conçu par Jean-Noël Bongrain en 1956. A l’époque, les fromages à pâte au molle au lait de vache à croûte fleurie blanche avaient parfois un aspect rustique et pouvaient souffrir d’irrégularités de présentation et de goût. Le fromager a voulu concevoir un produit plus raffiné, capable de devenir rapidement crémeux tout en conservant, en surface, un délicat duvet blanc immaculé. 
Autres audaces  à l’époque : sa boîte, en forme de calisson, et son nom, très tentateur. Depuis, Caprice des Dieux® a conquis les foyers français. Il se présente sous de nombreux formats, dont une version mini. Il a également donné naissance à une version fraîche : Caprice des Anges.
 

Origine


  1. Grand-Est
Caprice des Dieux® est produit dans deux laiteries en France : à Illoud-en-Bassigny, en Haute-Marne, où il est né, et à Cornillé, en Anjou. Les laits sont collectés dans un rayon proche autour des ateliers.
Le saviez-vous ?
C’est un moule à camembert aplati qui a permis de concevoir les premiers Caprice des Dieux®.

Dégustation


Par sa douceur et son équilibre, Caprice des Dieux® est un fromage crémeux qui s’adresse à toutes les générations. Fabriqué à partir de lait pasteurisé enrichi de crème, il présente une texture soyeuse, fondante à cœur. Après un affinage d’une dizaine de jours, il est prêt à être consommé, mais peut se conserver encore un mois dans son emballage. 
En cuisine, il apporte une sensation de fraîcheur à l'apéritif ou dans une salade. Ses versions En cas de Caprice et  Mini-Caprice sont adaptées à une consommation nomade : pique-niques, goûter …

C’est encore meilleur avec :

  1. Un poiré.

    Pas trop épais, à la texture satinée, comme le fromage.

    L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération

  2. Une baguette aux graines de sésame.

    Ou un pain au Kamut, une ancienne variété de blé dur.


Découvrez l'univers de

Jusqu'à

90

de réduction

par an

La gamme


Sous sa belle robe fine et blanche, succombez à son bon goût de crème fraîche et à son cœur frais et fondant. Avec sa texture moelleuse qui fond parfaitement dans la bouche, c’est un véritable plaisir doux et onctueux.

Plus de fromages


  1. Caprice des Dieux
  2. Doux
  3. Pâte molle à croûte fleurie
  4. lait de vache
  5. Grand-Est

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Parlons fromage


  • 23 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Vitrine du patrimoine gastronomique français, le Concours général Agricole, organisé au sein du Salon international de l’Agriculture, fait la part belle aux fromages. Bienvenue dans ses coulisses.
  • 15 février 2017

    1. Le fromage autrement
    « Malheureusement, les plats en sauce sont bannis en apesanteur. Quant au fromage, quand j’en ai parlé à la Nasa, on m’a dit que ce serait compliqué. » Thomas Pesquet a bien essayé, mais il devra donc se passer de fromage pendant six longs mois. Le spationaute français qui affole les réseaux sociaux avec ses sublimes photos en orbite depuis la Station Spatiale Internationale (ISS), a pu embarquer de la langue de bœuf préparée par Alain Ducasse, mais pas de fromage. Il aurait peut-être dû insister...
  • 04 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Considéré comme un « fromage fort », le maroilles, seul fromage des Hauts-de-France à avoir décroché une Appellation d’origine protégée, doit son tempérament affirmé à une réaction en chaîne complexe, mêlant facteurs géographiques, climatiques et tours de main.