1. Santé dans l'assiette

Au régime, ne vous privez pas de fromage

04 décembre 2016

Vous pensez que, parce que vous êtes au régime, vous êtes forcément privé de fromage. Détrompez-vous. Le fromage peut trouver sa place dans les régimes amaigrissants, mais aussi dans la majorité des régimes alimentaires particuliers. Supprimez certaines catégorie d'aliments, est susceptible de déséquilibrer les apports alimentaires et donc d'entraîner des carences.

1

Perte de poids : mangez équilibré !

Vous souhaitez perdre du poids en vous contentant de manger des légumes verts et de l’ananas ? Ce n’est certainement pas la bonne technique. Certes, vous pouvez perdre du poids mais le risque de les reprendre est non négligeable. La clef du succès, c’est de manger équilibré ! Il est donc tout à fait possible de consommer du fromage tous les jours, en respectant les quantités préconisées, en général une portion de trente grammes. Au régime, aucun fromage n’est banni, Avec en moyenne 32 calories par portion, le chèvre frais peut par exemple être intégré dans votre régime La brousse de brebis ne dépasse pas les 80 calories pour une portion. Les pâtes pressées sont plus caloriques mais riches en calcium, en protéines et d’autres vitamines et minéraux.

Pour que votre part de fromage trouve toute sa place variez les associations. Avec du pain complet, avec des légumes denses en fibres comme la roquette ou les endives, ou encore avec des légumes riches en potassium, champignons, asperges, lentilles etc...

Différentes études prouvent que l’heure à laquelle vous consommez votre fromage est importante. Certains régimes reposent d’ailleurs sur les règles de la chrononutrition. Introduire du fromage au petit déjeuner est une bonne façon de démarrer la journée du bon pied. Une habitude positive à emprunter à nos voisins européens.

2

Le fromage et les régimes spécifiques

Puis-je consommer du fromage si je suis :

 
- Un régime sans gluten ? Oui. Fromages cuits, fermentés, à pâte molle, à pâte pressée… la majorité des fromages ne contient pas du tout de gluten. En cas de maladie cœliaque (intolérance au gluten), il convient en revanche d’éviter les fromages lavés à la bière, les fromages panés ou les fromages aromatisés, les arômes pouvant contenir une faible quantité de gluten.
 
 
- Un régime sans lactose ? Oui. La majorité des fromages ne contient pas de lactose, celui-ci disparaissant lors de l’affinage. 
 
 
-Un régime végétarien ? Oui. Certains fromages contiennent de la présure d’origine animale, qui contribue au caillage du lait. Mais la présure peut également être d’origine microbienne. Le caillage peut également être réalisé grâce à des plantes telles que le figuier, la luzerne, le petit artichaut sauvage ou l’ivraie. Les fromages dans ce cas, sont compatibles avec un régime végétarien.
 
 
- Un régime pauvre en sel ? Le fromage contient du sel, mais il peut trouver sa place dans un régime pauvre en sel. Référez-vous à l’étiquetage nutritionnel sur l’emballage. L’emmental contient 0,5 à 0.8 gramme de sel pour 100 g de fromage, soit moins de 0,3 g de sel par portion de 30 g.
 
 

- Un régime anti-diabète ? La majorité des fromages affinés étant naturellement sans sucres, ils peuvent être adaptés aux diabétiques.

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Plus de fromage


  1. Santé dans l'assiette

Parlons fromage


  • 23 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Vitrine du patrimoine gastronomique français, le Concours général Agricole, organisé au sein du Salon international de l’Agriculture, fait la part belle aux fromages. Bienvenue dans ses coulisses.
  • 15 février 2017

    1. Le fromage autrement
    « Malheureusement, les plats en sauce sont bannis en apesanteur. Quant au fromage, quand j’en ai parlé à la Nasa, on m’a dit que ce serait compliqué. » Thomas Pesquet a bien essayé, mais il devra donc se passer de fromage pendant six longs mois. Le spationaute français qui affole les réseaux sociaux avec ses sublimes photos en orbite depuis la Station Spatiale Internationale (ISS), a pu embarquer de la langue de bœuf préparée par Alain Ducasse, mais pas de fromage. Il aurait peut-être dû insister...
  • 04 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Considéré comme un « fromage fort », le maroilles, seul fromage des Hauts-de-France à avoir décroché une Appellation d’origine protégée, doit son tempérament affirmé à une réaction en chaîne complexe, mêlant facteurs géographiques, climatiques et tours de main.