LA02_banniere-5-conseils-noel-ecolo-responsable
  1. Bien manger pour tous

5 conseils pour des fêtes responsables

01 décembre 2022

Un repas de fête respectueux de l’environnement, c’est possible et même… facile ! Découvrez nos 5 conseils pour faire rimer générosité et responsabilité.

Si les repas de fêtes riment avec générosité, ils ne sont malheureusement pas sans impact sur notre environnement… Surabondance et gaspillage alimentaire viennent ternir l’attitude éco-responsable que nous engageons au quotidien. Découvrez 5 conseils pour continuer à respecter la planète tout en profitant de la fête !

1

Bacchus à la table du Père Noël

Pour accompagner votre repas de fête et sublimer nos fromages, le vin blanc et le vin rouge sont de parfaits alliés. Faire le choix d’une bouteille de vin bio permet de préserver au mieux les sols et l’écosystème environnant. Trois options s’offrent à nous :


  

Le vin bio : il est encadré au niveau européen et seuls les pesticides et herbicides d’origine naturelle sont autorisés.


  

Le vin biodynamique : les doses de soufre et de cuivre sont remplacées par des tisanes et décoctions de plantes. L’ajout d’enzymes, de levures et de tanins est interdit.


  

Le vin naturel : le raisin doit être issu de l’agriculture biologique ou de la biodynamie. L’usage de désherbants ou de produits de synthèse sont interdits et les vendanges sont manuelles. Les sulfites, généralement mal tolérés par l’organisme, sont également prohibés.


  

« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération »

2

De la viande, oui, mais de qualité !

Si nous limitons notre consommation de viande au quotidien en adoptant un régime flexitarien, les fêtes de fin d’année sont l’occasion de déguster une belle pièce de viande soigneusement sélectionnée !


  

En optant pour une viande labellisée, locale et/ou bio, nous faisons le choix du respect des conditions d’élevage, de l’environnement (à noter que l’élevage intensif est responsable – entre autres – de l’émission de 18 % de gaz à effet de serre), de la juste rémunération des éleveurs mais aussi de la traçabilité et de la proximité de notre produit… sans compter les nombreuses qualités gustatives. Volaille de Bresse, canard de Challans, Chapon de Bresse farci au bleu, agneau des Pré Salé... Les viandes locales ne manquent pas de saveurs !


  

Un conseil en la matière : se rapprocher du boucher pour connaître la provenance de notre viande. Si la viande est achetée en supermarché, on veille à ce que les mentions « élevé en liberté », « élevé en plein air », « biologique » et « nourris à l’herbe » soient bien présentes sur l’emballage.

3

Des légumes frais et de saison

Pour accompagner sa viande ou autres poissons de fêtes, pourquoi ne pas opter pour des légumes de saison frais et gourmands ? Pour un engagement éco-responsable, on se tourne de préférence vers des légumes bio et de saison (le chou, le potimarron, les courges, le navet boule d’or, etc.), idéalement sélectionnés sur un marché ou chez un producteur local. Objectif ? Limiter notre empreinte carbone !


  

A noter également que certains agriculteurs ne sont pas labellisés bio - pour des questions de budget notamment - mais qu’ils respectent un cahier des charges proche de ces engagements. On n'hésite pas à poser la question à son maraîcher préféré…

 


 Si on opte pour des légumes hors saison, on les choisit surgelés et idéalement de provenance française. Ces derniers auront été cueillis à maturité et auront ainsi conservé l’ensemble de leurs nutriments.


 
 À lire aussi :

Manger bio ou local : que privilégier ?

4

Du fromage gourmand… et responsable !

Traditionnellement, un bon repas – a fortiori un repas de fête - se conclut par un généreux plateau de fromages. Aussi, pour ravir les papilles de ses convives avec des produits frais et savoureux, on mise sur l’achat de fromages à la coupe pour composer de beaux plateaux et ainsi éviter le gaspillage et la multiplication des emballages.


 
 De la même manière, on privilégie au maximum les productions respectueuses des hommes et de l’environnement. Par exemple, les fromages AOP sont élaborés avec du lait collecté localement et produits selon des pratiques strictement encadrées, s’inscrivant ainsi dans la philosophie du « consommer local ». Un bon moyen d’appuyer l’économie française tout en se régalant !


  

Attention, tous les fromages ne bénéficient pas d’une AOP ou encore d’un label bio, mais ils sont nombreux à s’appuyer sur des chartes d’élevage rigoureuses avec des pratiques de production plus responsables.

 

A lire aussi : 

Les fromages s'engagent !

5

Anti-gaspi pour un Noël réussi 

On redoute le trop-plein de victuailles ? Plusieurs solutions existent pour une cuisine anti-gaspi:


  

Tout d’abord, à l’arrivée de ses convives, on pense à sortir son plateau de fromages à l’avance. Cela lui permettra non seulement de se tempérer, mais également d’être vu par les invités. Le but : qu’ils gardent inconsciemment une place dans leur ventre pour cette dégustation de fin de repas.


  

On prévoit un espace dans son congélateur pour y déposer les restes et l'on propose également à ses convives d’en emporter chez eux. Pour éviter l’utilisation de sachets plastiques, bien leur demander en amont de ramener leurs Tupperware.


  

Enfin, dans les jours qui suivent, on n'hésite pas à cuisiner ses restes et fonds de frigo : faire des pizzas maison au fromage, des gratins de légumes de saison, une sauce crémeuse au bleu, etc. Par ailleurs, nous avons jusqu’à 15 jours après l'ouverture pour consommer ses fromages préférés !


  

On pense également au compost pour y déposer ses restes, type épluchures, croûtes de fromage, coquilles d’œuf, etc.

 

 

La rédaction Quiveutdufromage.com vous souhaite de belles fêtes... gourmandes et responsables !

{{coupon.amount}}

{{coupon.brand}}

{{coupon.libelle}}

{{ coupon.offerCta }}

Offres de réduction, recettes et infos à croquer !

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Découvrez nos

cheeseletters,

la crème des promos

et nos infos fromagères

Je calcule mon IMC

Calculez votre IMC en quelques secondes. Un IMC normal se situe entre 18,5 et 25.

cm
kg

Votre IMC est de {{ imc }}

En dessous de 18,5 : maigreur
Attention vous êtes en situation de maigreur. Prenez un avis médical.

Entre 18,5 et 24,9 : corpulence normale

Entre 25 et 29,9 : surpoids
Attention vous êtes en situation de surpoids. Prenez un avis médical.

Entre 30 et 34,9 : obésité modérée
Attention vous êtes en situation de surpoids. Prenez un avis médical.

Entre 35 et 39,9 : obésité sévère
Attention vous êtes en situation de surpoids. Prenez un avis médical.

Au-delà de 40 : obésité morbide
Attention vous êtes en situation de surpoids. Prenez un avis médical.

Parlons fromage


Table de Coupe Fromages

31 octobre 2022

  1. fromage
La plupart des magasins d'alimentation disposent d'un rayon fromages à la coupe. Pourquoi s'y rendre ? Qu'y trouve-t-on de particulier ? Le point sur cet univers fromager aux multiples facettes.
Meule Saint Agur nouveau décor

01 avril 2022

  1. fromage
Quiveutdufromage.com vous emmène dans les coulisses de Saint Agur. Ce bleu à la fois intense et fondant n'a pas son pareil sur la table de coupe... Voici pourquoi.
Gamme Saint Agur - Bresse Bleu - Le Coq

30 mars 2022

  1. fromage
Si on voyait la vie en bleu pour une fois ? Saint Agur, Bresse Bleu, LE COQ, Roquefort AOP Papillon… Découvrez comment déguster les fromages bleus en fonction de vos envies.

La cheeseletter, c'est un peu le super plateau de bons fromages pour votre boite mail.
Infos insolites, culture, actualité fromagère et bons plans

Veuillez cocher la case pour accepter d'être inscrit à la Newsletter

Votre inscription est bien prise en compte