1. Entrée

Dîner léger et complet : on mise sur les soupes

30 novembre 2016

Pas très faim à l'heure du dîner ? Soupez léger et faites le plein de vitamines avec nos onctueuses recettes de veloutés au fromage de nos régions.

Lorsqu'on a bien mangé à midi - ou que l'on n'a pas été très actif dans la journée -, on n'a souvent pas bien faim le soir. Mais pour ne pas se coucher le ventre vide (et se réveiller avant l'aube, affamé), on opte pour un dîner léger en se préparant une bonne soupe de légumes. Dans notre bol : des fibres, des vitamines ainsi qu'une dose de protéines et de goût apportée par vos fromages préférés. On compte 40 g de fromage par portion et on accompagne notre soupe d'une ou deux tranches de pain complet et/ou au céréales (nature, toastées ou en croûtons) pour faire le plein de glucides complexes. De B comme Betterave à P comme Potiron, voici quelques idées de soupes onctueuses aux fromages de nos régions, qui réchaufferont vos soirées d'automne et d'hiver.
 

Velouté de betterave au Boursault® 

 


Bien pourvue en fer et en acide folique (vitamine B9), la betterave possède des vertus détoxifiantes et nous aide également à réguler notre taux de cholestérol. On la savoure le plus souvent en salade, mais elle est tout aussi délicieuse en potage. On la cuisine en velouté que l'on agrémente de dés de Boursault® et que l'on parfume avec un zeste d'orange (non traitée). Du réconfort... à la louche.

Soupe de champignons au St Agur® 


Légers et rassasiants, les champignons de Paris, cultivés en cave, se cuisinent tout au long de l'année. Ils permettent de réaliser de délicieuses sauces, et se font tout doux lorsqu'on les mijote en velouté. Un bon bol de crème de champignons accompagné de croûtons au fromage St Agur® : voilà une savoureuse façon de terminer sa journée.

Crème de chou-fleur au St Agur®

 

Tout aussi onctueuse, la crème de chou-fleur au fromage St Agur® réconforte autant qu'elle rassasie. Cuisiné avec une touche de crème fraîche allégée, ce velouté plein de goût a tout d'une recette "doudou"

Velouté d'endives au fromage 

 

L’endive – appelée chicon dans le Nord – est aussi savoureuse chaude que froide. En salade, elle est délicieuse avec une vinaigrette à l’huile de noix. Impossible également de passer à côté des endives au jambon gratinées. Mais pour changer de ces grands classiques, on prépare nos endives en velouté onctueux, que l’on accompagne de copeaux de Chaumes® ou que l’on agrémente de Maroilles Fauquet®, au bon goût du Nord. Avec des petits croûtons à l’ail, c’est un régal !
Une astuce : pour éviter que l’amertume de vos endives ressorte à la cuisson, prenez soin de retirer la base conique, plus dure, des endives.

Soupe à l'oignon et au Maroilles Fauquet®


Pas d’hiver sans soupe à l’oignon ! Elle est très simple à préparer. Pour éviter de verser des larmes de crocodile lors de l'épluchage des oignons, on peut tricher et utiliser des oignons surgelés et tranchés. L’oignon cuit est mieux digéré que lorsqu’il est cru, mais vous pourrez toujours le blanchir avant de le faire mijoter, pour améliorer sa digestibilité. Pour apporter encore plus de goût et de crémeux à ce potage, on ajoute une portion de maroilles en fin de cuisson. Rustique et savoureux !


Soupe de poireau-pomme de terre au Saint Albray®

 

Grand classique, la soupe de poireau-pommes de terre constitue un repas complet, lorsqu’on l’accompagne de dés de St Albray®. Les glucides sont apportés par les pommes de terre, les fibres par le poireau, les protéines (et le goût !) par les dés de fromage. S’il nous en reste dans le frigo, on peut même ajouter quelques carottes à la recette. 

Soupe potiron-châtaigne au Vieux Pané® 

 


Joli camaïeu orangé dans l’assiette, que ce velouté de potiron et châtaigne au Vieux Pané®. Une délicieuse recette aux couleurs et saveurs de l’été indien à consommer sans modération cet automne. Les châtaignes (ou marrons) constituent une source de glucides. Il est donc inutile d’accompagner ce velouté de pain pour en faire un repas complet. 

Jusqu'à

90

de réduction

par an

Plus de fromage


  1. Entrée
  2. Légumes
  3. Moyenne
  4. Soupes
  5. Pas cher
  6. Recette équilibrée
  7. Recette familiale
  8. Recette économique
  9. Fauquet
  10. Saint Agur
  11. Saint Albray
  12. Le Vieux Pané
  13. Chaumes
  14. Cuisine locale
  15. Boursault
  16. Plat
  17. Repas de fête
  18. Soupe
  19. Hiver
  20. Abordable

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Cuisiner et déguster

Parlons fromage


  • 23 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Vitrine du patrimoine gastronomique français, le Concours général Agricole, organisé au sein du Salon international de l’Agriculture, fait la part belle aux fromages. Bienvenue dans ses coulisses.
  • 15 février 2017

    1. Le fromage autrement
    « Malheureusement, les plats en sauce sont bannis en apesanteur. Quant au fromage, quand j’en ai parlé à la Nasa, on m’a dit que ce serait compliqué. » Thomas Pesquet a bien essayé, mais il devra donc se passer de fromage pendant six longs mois. Le spationaute français qui affole les réseaux sociaux avec ses sublimes photos en orbite depuis la Station Spatiale Internationale (ISS), a pu embarquer de la langue de bœuf préparée par Alain Ducasse, mais pas de fromage. Il aurait peut-être dû insister...
  • 04 février 2017

    1. Au pays des fromages
    Considéré comme un « fromage fort », le maroilles, seul fromage des Hauts-de-France à avoir décroché une Appellation d’origine protégée, doit son tempérament affirmé à une réaction en chaîne complexe, mêlant facteurs géographiques, climatiques et tours de main.